Chaleur Légère Xiao Shu 小暑

Aujourd’hui, le 7 juillet 2017, lorsque le Soleil a atteint sa longitude de 105° à 5 h 52, a débuté la 11e saison Xiao Shu 小暑 (Chaleur Légère) d’après le calendrier chinois.

Même si le Qi Yin va commencer à prendre de plus en plus le dessus sur le Yang, les changements météorologiques vont s’opérer petit à petit. Trois périodes de forte chaleur (appelées « Fu ») vont maintenant d’abord se succéder. La « Chaleur légère » signifie qu’il va commencer à faire de plus en plus chaud, mais que la période la plus chaude de l’année reste à venir. D’ailleurs, beaucoup de familles habituellement sortent leurs vêtements à l’extérieur, histoire de les faire sécher au soleil et prévenir la moisissure.

Du côté de la nature, le vent souffle chaud (attendez-vous donc à des orages et des éclairs, voir parfois même de la grêle), les lucioles commencent à sortir de plus en plus, les fleurs de lotus vont être très abondantes et les jeunes aigles commencent à apprendre à voler et à chasser alors que côté cuisine, les fans de raviolis chinois vont pouvoir se régaler en choisissant les Jiaozi (dim sum typique du nord de la Chine). Vous n’aimez pas les dim sums ? Alors, lancez-vous sur les melons de toute sorte : il semblerait que ce soit la meilleure saison pour en apprécier toutes les saveurs.

Du point de vue de la santé, le Qi Yang est à son apogée dans le corps humain. Essayez de maintenir un bon équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle et mangez des aliments qui peuvent réduire cette chaleur. Si vous deviez être en Chine actuellement, vous auriez pu commander cette bouillie typiquement chinoise, cuite à base de feuilles de lotus ou de haricots noirs. Pensez à nourrir le cœur en restant optimiste, au risque de provoquer une stagnation au niveau du foie si vous broyez constamment du noir (et cette stagnation risque, à son tour, de se transformer en chaleur qui pourrait importuner le cœur).

Pendant cette saison, il faut également évacuer le plus d’humidité que possible. Il est donc fortement déconseillé de s’asseoir sur du bois en été, car celui-ci peut retenir l’humidité après la pluie et causer des rhumatismes et de l’arthrite. Évitez également de boire des boissons trop fraîches ou de manger des aliments trop froids ; préférez donc de l’eau à température ambiante que « sortant-tout-juste-du-frigo ». La surconsommation d’aliments froids, et plus particulièrement ceux qui sont également très sucrés, endommage la rate entraînant une accumulation d’encore plus d’humidité. Préférez des boissons légèrement amères qui permettent de réduire la température du corps, sans pour autant créer un choc thermique ou une stagnation d’humidité. Optez donc pour du thé vert nature ou à base de menthe ou de chrysanthème.

Sur ce, je vais aller me préparer un cha Long Jing 龍井 (Puits du Dragon) 😉

Crédits Image Xiao Shu: Image prise d’un Tong Shu traditionnel publié en Malaisie en 2012

2 Commentaires

Laisser un commentaire / Leave a comment