Infinity Feng Shui Institute : Premiers diplômés des cours avancés

Du 2 au 7 août 2010, à Bruxelles, s’est tenue la première formation qualifiante de l’Infinity Feng Shui Institute, sous l’égide de Marc-Olivier RINCHART et de Johann BAUER, tous deux titulaires – entre autres – d’un diplôme MCC du Lillian Too’s Institute of Feng Shui de Malaisie. Trois stagiaires français (déjà initiés par l’IFSI aux principes fondamentaux du Feng Shui lors d’une session de 3 jours en mars 2010), avaient fait le déplacement jusqu’en Belgique en quête du précieux sésame qui leur confèrerait le titre officiel de Consultant Praticien en Feng Shui.

Période estivale ou pas, c’est un programme bien chargé qui attendait les prétendants. Concocté spécialement par l’équipe pédagogique de l’IFSI, les cours théoriques furent entrecoupés de sorties sur le terrain permettant de valider les acquis et de contrôler le niveau de chacun. Dès le mardi, la première visite nécessitait la mise en œuvre du Feng Shui de la Forme et quoi de plus naturel en Belgique que l’analyse d’un terrain en vue de la construction d’une usine de fabrication de gaufres ?

Aidés des précieux conseils de leur formateur, les stagiaires avaient pour mission de déterminer quel terrain parmi ceux disponibles serait le plus favorable à l’activité et devaient valider les orientations choisies pour les locaux réservés au personnel. Afin de parfaire leurs connaissances en symbolique, c’est au Pavillon Chinois de Bruxelles que s’est poursuivie la journée pour un passage en revue des diverses représentations du bestiaire fantastique chinois (dragons, phénix, chiens fu, chauves-souris… ).

Avec la sortie du jeudi, les choses se corsèrent un peu plus. Celle-ci était consacrée à l’étude complète d’un appartement occupé par une famille de 5 personnes. Ce fut le moment de vérifier si les notions de l’École des Symboles, du Ba Zhai et des Étoiles Volantes avaient bien été assimilées par les étudiants. Pièce après pièce, tout fut passé au crible sous l’œil exercé d’un Marc-Olivier RINCHART qui ne laissa rien au hasard. Petit extrait du menu : orientations, flèches empoisonnées, secteurs manquants, couleurs, mais aussi vérification de la bonne utilisation des nombreuses cures déjà présentes sur les lieux (mais pas toujours bien placées…). De quoi démontrer, s’il le fallait encore, qu’on ne s’improvise pas Consultant Feng Shui.

Le vendredi fut le jour le plus stressant pour les participants avec le passage de l’examen en vue de l’obtention du diplôme. Après une heure de contrôle individuel de connaissances sur table, la petite équipe s’est donc déplacée sur le site d’une maison pas comme les autres. Spécialement choisie pour ses caractéristiques Feng Shui hors du commun, son étude allait donner bien du fil à retordre aux Apprentis Consultants. Mais vous n’en saurez pas plus, l’IFSI nous ayant demandé de garder le secret en vue de la prochaine session de formation avancée qui aura lieu l’année prochaine. En exclusivité pour WOFS.be, nous publions tout de même la photo des lieux… mais sans vous dire de quel bâtiment il s’agit !

C’est finalement dans le cadre raffiné d’un restaurant chinois que s’est déroulée la remise des diplômes. Danièle, Irène et Christophe se sont donc vus attribuer chacun le tube renfermant la preuve de leurs compétences acquises ainsi qu’un cadeau personnalisé choisi avec soin par leurs formateurs. Félicitations à tous les trois !

Cette première session confirme que l’IFSI a bien réussi son pari avec la mise en place de cette nouvelle formation qualifiante destinée, n’en doutons pas, à former encore de nombreux consultants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *